CosmicologieVidéo

Bientôt nous verrons des embouteillages sur la Lune !

Les prédictions futuriste de Michio Kaku

L‘un des principaux physiciens théoriques d’aujourd’hui, Michio Kaku, spécialiste mondial de la théorie des cordes, a prédit qu’avec les progrès de la science, nous verrons bientôt un « trafic » sur la Lune. Pour Michio Kaku, l’avenir de l’humanité dépendra entièrement de l’exploration spatiale. Il pense que, dans un avenir pas si lointain, aller sur la Lune ne sera pas étrange et qu’il pourrait même y avoir des embouteillages.

Son livre, Une brève histoire du futur: Comment la science va changer le monde, rapporte quelles percées scientifiques nous attendent d’ici l’année 2100. C’est une vision stupéfiante de notre futur, fondée non sur des spéculations, mais bien sur des technologies qui existent déjà à titre expérimental dans une poignée de laboratoires. Ce livre est le fruit d une colossale enquête auprès de 300 chercheurs de haut vol, afin de délimiter les frontières de la connaissance dans les domaines du calcul formel, de l’intelligence artificielle, de la physique quantique, de la médecine, des nanotechnologies, du spatial, etc.

Michio Kaku et l’avenir de l’humanité

Il est le premier auteur de vulgarisation scientifique a être devenu si populaire dans le monde entier.

Un homme né dans une famille modeste, mais qui a tout de même réussi à créer un collisionneur de particules atomiques pesant plus de 200 kilos, capable de créer un champ magnétique 20 000 fois plus puissant que celui d’une personne… au lycée.


Le but du jeune Kaku était de générer un faisceau de rayons gamma suffisamment puissant pour créer de l’antimatière .

Un tel projet d’école pour l’expo-sciences d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, a fasciné Edward Teller, le père de la bombe à hydrogène. Ainsi, il a été recommandé, obtenant une bourse pour étudier à Harvard.

Michiu Kaku était au Congrès mondial d’ufologie à Barcelone en 2019, où il a parlé de beaucoup de choses. Notamment sur l’avenir de l’humanité.

L’extinction est courante dans la nature, il est donc inévitable que la race soit confrontée à une crise de survie.

Il assure que notre « police d’assurance » est dans l’espace. L’humanité entame le deuxième âge d’or du voyage spatial. La première concernait les missions Apollo, qui coûtaient 5 % du PIB américain. Quelque chose qui est actuellement inabordable.

Cependant, les coûts se sont maintenant effondrés grâce aux entreprises privées et aux pays non super-puissants.

« Beaucoup de leurs investisseurs ont une vision et c’est pourquoi ils dépensent autant d’argent. Par exemple, Elon Musk rêve de voyages interplanétaires depuis qu’il est enfant. De son côté, Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, veut que la Terre soit un jardin, que l’industrie lourde sorte de l’atmosphère.

L’avancement des sciences

Dans les années 1960, la priorité des États-Unis était de battre les Russes. Après l’avoir réalisé, l’exploration spatiale a été laissée en arrière-plan, il n’y avait aucune incitation ni investissement. Maintenant, il y a de l’argent et de nouvelles idées. Pour cette raison, il est persuadé qu’aller sur la Lune sera courant et qu’il y aura même du trafic grâce aux transports privés .

Il a même donné son avis sur les progrès de l’ingénierie robotique :

« Elon Musk assure que les robots remplaceront les humains et Mark Zuckerberg pense qu’ils nous apporteront la prospérité. Pour moi, cela apportera des avantages, mais ne leur confiez pas tout le fardeau. À un moment donné, ils deviendront autonomes ».

Les meilleurs ingénieurs en robotique disent qu’actuellement, l’intelligence artificielle dont ils disposent est très basique et qu’ils peuvent déjà faire tout ce qu’ils font aujourd’hui.

En fait, Michio Kaku pense qu’ils atteindront bientôt une intelligence de rat. Puis celle d’un chien. Quand ils atteindront l’intelligence d’un singe, nous devrons nous inquiéter .

Il ne fait aucun doute que Michio Kaku est l’un des esprits les plus importants d’aujourd’hui et que, pour lui, l’avenir de l’humanité est en dehors de nos frontières planétaires, cela doit être considéré comme une priorité.


Le physicien Michio Kaku a déjà sondé les frontières neuroscientifiques de l’esprit humain, y compris la télékinésie, la télépathie et les rêves.

Dans The Future of Humanity, Kaku se tourne vers une frontière plus large et moins insondable : l’univers. Avec un enthousiasme irrépressible et une profonde compréhension de la recherche de pointe sur les voyages spatiaux, Kaku vient au CHF pour une conférence inspirante allant des trous de ver à l’intelligence artificielle, et un avenir dans lequel l’humanité réalise enfin ce qui était autrefois considéré comme impossible : vivre parmi les étoiles. (Vidéo ci-dessus)



Si vous aimez ce site, ajoutez-le à vos favoris et ... Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés. .

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page