Programme Spatial Allemand

Et si la disparition de 600 habitants du village de Hoer Verde avait un rapport avec Maria Orsic…

Comment un village entier peut-il disparaître, du jour au lendemain ? Et si c'était une expérience des sociétés secrètes allemandes.

La disparition mystique d’un village entier au Brésil a eu lieu en 1923. Le village, Hoer Verde abritait environ 600 personnes et ils ont disparu sans laisser de trace . La disparition déconcertante a été remarquée lorsqu’un groupe de voyageurs qui avaient besoin de se réapprovisionner en nourriture et en eau est venu et a découvert un village qui avait été déserté par ses habitants. Ils ont été étonnés par ce qu’ils ont vu dans le village.

Dans la colonie, pas une seule personne n’a pu être trouvée. Seul le vent, se promenant dans les rues désolées, accueillait les visiteurs inattendus. Les visiteurs entendaient grincer lamentablement les portes ouvertes et les gonds des maisons abandonnées. De nombreuses maisons ont été visitées par des voyageurs. Le scénario était similaire partout.

Les objets et les meubles ont été placés là où ils devaient être. Il y avait des plats avec de la nourriture déjà aigre dessus sur les tables. Aucun signe de bataille ou autre ingérence violente dans la vie quotidienne du village n’a été découvert nulle part.

Les voyageurs terrifiés, se sont précipités hors de cet endroit affreux. Ils se sont rendus dans la communauté la plus proche et ont informé la police de ce qu’ils avaient vu à Hoer Verde. L’armée y fut envoyée avec une commission. Un examen approfondi du village a proposé certains résultats. Une arme qui venait d’être tirée a été découverte dans l’une des maisons, mais l’emplacement et la cible étaient inconnus .


Les détectives sont arrivés à l’école située dans le village pour découvrir la découverte la plus horrible. Il y avait une déclaration alarmante qui disait : « Il n’y a pas de salut », sur un tableau dans l’une des classes. Le sort des locaux n’a cependant pas été éclairci par ces résultats.

Que s’est-il réellement passé avec les habitants du village de Hoer Verde ?

Le mystère de Hoer Verde semble être enveloppé dans différentes théories, dont certaines viennent de l’extérieur de ce monde ou d’une autre dimension, et dont certaines viennent de l’histoire du Brésil à l’époque. Cependant, la plupart des articles et magazines semblent parfois écarter ce qui semble être la véritable solution à ce mystère.

Intervention extraterrestre dans le village

La théorie qui fut avancée est l’intervention extraterrestre. La théorie affirme que des extraterrestres sont venus et ont emmené les 600 personnes du village. Si, et c’est un gros « si », les histoires d’extraterrestres emmenant des gens étaient vraies. Les extraterrestres n’ont jamais emmené beaucoup de gens à la fois. De plus, cet autre village aurait vu ou parlé à quelqu’un d’un gros vaisseau spatial extraterrestre qui a emporté 600 personnes à un moment donné.

Création d’un trou noir

Bien que cette théorie ait été écartée par un certain nombre de chercheurs. Cette théorie dit qu’un trou noir a consommé les 600 personnes qui vivaient à Hoer Verde et les a toutes envoyées dans une quatrième dimension. Cependant, la théorie des trous noirs peut s’avérer fausse. Les trous noirs sont des endroits de l’espace où la gravité est si intense que rien ne peut en sortir, pas même la lumière. Si un trou noir s’était ouvert dans la ville brésilienne de Hoer Verde, il n’aurait pas seulement emporté les habitants de ce village en particulier, mais bien plus encore. La forte attraction gravitationnelle du trou noir aurait attiré toute la ville et peut-être même la planète entière.

Évacuation

On pensait qu’en raison des problèmes politiques de la nation, la population pourrait partir. Peut-être à cause des partisans cachés dans les bois. Mais 600 personnes, c’est un nombre considérable. Ils ne se sont présentés nulle part ni dans aucune région du pays.

Encore un Mystère

Cependant, personne ne sait ce qu’il est advenu des 600 habitants de la communauté brésilienne de Hoer Verde. Il existe de nombreuses références à cette histoire, mais la plupart semblent être basées sur un article qui a été transcrit à partir d’un magazine russe, qui peut lui-même avoir été basé sur des articles plus anciens de l’époque qui sont apparus dans les médias occidentaux .

L’un des aspects les plus déroutants de l’affaire Hoer Verde est ce manque de connaissances, compte tenu du degré de détail et de l’ubiquité historique de l’histoire à l’époque qui doit avoir une certaine « provenance ».

Bien que certains prétendent que ce récit était vrai, les autorités ont finalement décidé de dissimuler la preuve de son existence et de la retirer des archives de la police.

La ville elle-même n’existe pas aujourd’hui, bien que cela ne soit pas surprenant en ce qui concerne les petits villages et colonies de l’intérieur de la jungle d’Amérique du Sud où la politique, le climat, les groupes rebelles et les activités liées à la drogue les voient régulièrement démantelés ou abandonnés.

Et pourquoi pas une expérience de voyage dans le temps menée par le Programme Spatial Allemand ?

La réalité historique peut être considérée sous deux aspects. Le premier concerne l’opinion générale qu’on appelle l’opinion publique, répandue auprès de chaque citoyen par les médias. L’autre, par contre, a trait aux événements qui ne sont pas rendus publics.

C’est le mode des agissements des loges secrètes qui entremêlent capital, politique, économie et religion. Leurs secrets sont presque tous en relation avec le passé de notre Planète, avec la genèse et l’origine de l’homme (quand et comment), avec la raison de sa présence sur Terre, avec les OVNIs, avec le voyage dans le Temps.


En 1923, le groupe Thulé et la société Vril étaient déjà engagés sur la recherche du Voyage dans le temps.

La cloche, die glocke, était probablement l’un des projets les plus secrets du troisième reich. C’était tellement secret qu’il est même difficile de savoir a quel niveau Hitler en a été informé.

En Allemagne, après la fin de la Première Guerre Mondiale, les loges maçonniques et les sociétés secrètes ont proliféré.

La société secrète Thulé est en apparence seulement une d’elles, mais en réalité elle a joué un rôle crucial. La société berlinoise du Vril était en fait une sorte de cercle intérieur de la société de l’ordre de Thulé. On l’a également pensé en contact étroit avec le groupe anglais connu sous le nom d’ordre hermétique de l’Aube dorée.

Leur objectif principal était d’atteindre « Raumflug », le vol spatial inter-dimensionnel basée sur les révélations psychiques d’extraterrestres aryens vivant sur Alpha Centauri, dans le système d’Aldébaran. Le mot Vril a été formé à partir de l’ancien mot sumérien « Vri-Il » (« comme dieu » ou « semblable à Dieu »).

Les membres masculins de la Société Vril auraient inclus Adolf Hitler, Alfred Rosenberg, le commandant SS Heinrich Himmler, le commandant de l’armée de l’air Hermann Goering, le médecin personnel de Hitler, le Dr Theodor Morell et le chef du parti nazi Martin Bormann.

La machine volante interdimensionnelle de maria Orsic

Maria Orsic prétendait avoir reçu des transmissions médiumniques dans un script templier allemand secret – une langue inconnue d’elle – contenant des données techniques pour la construction d’une machine volante.

En raison des difficultés de financement, il a fallu trois ans pour que le projet de machine volante commence à prendre forme. En 1922, des pièces pour la machine ont commencé à arriver indépendamment de diverses sources industrielles payées en totalité par Thulé et Vril. En réalité c’était grâce à des fonds obtenus de millionnaires allemands.

En mars 1922 on aboutit au premier prototype de Jenseitsflugmaschine (ou machine volante en forme de soucoupe). Mais le premier vol d’essai fut un échec total : une partie du vaisseau s’est désintégrée et l’autre a explosé. Cependant, trois jours après l’incident, Maria est revenue avec de nouvelles informations, qui ont été étudiées et approuvées par le Dr Otto Schumann, responsable du projet. Finalement, en décembre 1923, la deuxième soucoupe volante a fait ses débuts et l’a fait avec succès.

Comment ne pas supposer que la machine de Maria Orsic ait été essayée dans certaines régions reculées du brésil ?



Si vous aimez ce site, ajoutez-le à vos favoris et ... Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés. .

Laisser un commentaire