Idéologies

Le lien entre gauche libérale et pédophilie devient évident

Un constat sur une idéologie politique qui ressemble de plus en plus à une idéologie religieuse.

Aux États-Unis, par exemple, le lien entre les démocrates et la pédophilie est de plus en plus évident. Il s’avère que la gauche a un lien inquiétant avec les abus sexuels sur les enfants, car un nombre croissant de progressistes sont exposés comme pédophiles. Des producteurs de CNN aux chefs de station de la Central Intelligence Agency (CIA) et aux agents de terrain du Federal Bureau of Investigation (FBI) ; de l’entreprise woke Disney aux donateurs démocrates ; de Hollywood à la North American Man/Boy Love Association (NAMBLA) ; de Facebook/Meta au Lincoln Project et au système scolaire public américain – la gauche « woke » a un intérêt lubrique démontré pour les enfants mineurs.

Il ne s’agit pas d’une culpabilité par association, d’une insinuation ou d’une conjecture ; il s’agit d’un modèle de fait fermement établi. Et cela ne veut pas dire qu’aucun républicain n’a jamais épousé ou commis des atrocités similaires contre des enfants.

De très rares exceptions, comme le républicain Dennis Hastert (qui, contrairement aux démocrates, a été emprisonné en partie pour ses crimes de pédophilie), confirment la règle selon laquelle de nombreux démocrates ont une forte affinité avec la pédophilie et la normalisation de cette dernière.


De manière empirique et factuelle, une majorité écrasante de personnalités publiques qui sont des pédophiles confirmés ou en herbe (ainsi que des sociétés favorables aux pédophiles comme Disney) sont des démocrates progressistes en termes d’orientation politique, comme le note American Thinker.

Tout cela est étouffé par les médias progressistes, et grâce au privilège progressiste, pratiquement personne n’est jamais poursuivi ou puni.

Pourquoi n’y a-t-il jamais de scandale national lorsque les démocrates s’attaquent régulièrement à de jeunes enfants?

C’est simple – parce que les médias progressistes protègent les démocrates bien mieux que la garde prétorienne de Rome n’a jamais protégé aucun des Césars.

Si la liste des clients de Jeffrey Epstein avait été remplie de Républicains identifiables (au lieu de Démocrates, de Bill Clinton à Bill Gates à Bill Richardson – dans le style nazi « nous ne savions rien » !), ou si les producteurs de FOX News avaient été découverts comme des pervers pédophiles, la cacophonie des médias aurait été amplifiée au maximum par des cris hystériques d’indignation collective soutenue.

De plus, si le progressiste Epstein avait été un éminent donateur et activiste conservateur, il aurait été emprisonné à juste titre depuis des décennies. Peut-être serait-il même en vie aujourd’hui au lieu d’être commodément mort.


Au lieu de la vérité et de l’exposition, nous avons le silence des médias. Une tactique favorite des médias est le mensonge par omission.

Si un chef de station ou un agent de la CIA bien-aimée de John Brennan abuse sexuellement d’un bébé de deux ans, mais que les producteurs de CNN et les médias décident que ce n’est pas un scandale, alors pouf, tout disparaît….!

Comme l’arbre qui tombe dans la forêt sans que personne ne le voie ou ne l’entende, peut-être que cela ne s’est tout simplement jamais produit.

La seule fois où les médias ont fait de la pédophilie un scandale national, c’est lorsqu’ils y ont vu l’occasion de démolir l’Église catholique à la suite de ses scandales et de ses dissimulations. Mais même là, le motif des médias était strictement de discréditer et de détruire l’Église elle-même, et non de condamner la pratique de la pédophilie homosexuelle prédatrice.

Si les « professionnels » de la santé mentale de l’Association psychiatrique américaine (APA) progressiste n’étaient pas eux-mêmes si profondément perturbés mentalement et émotionnellement, le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM) examinerait en profondeur les raisons pour lesquelles les adeptes de la gauche libérale semblent nettement plus prédisposés aux actes de pédophilie que les traditionalistes et les gens de droite.

Au lieu de cela, la position officielle de l’APA et de la plupart des psychiatres est que les conservateurs sont mentalement malades parce que, eh bien, ils sont conservateurs.


Choisissez au hasard un État profondément bleu – disons l’Oregon. Un ancien maire de longue date de Beaverton, Dennis « Denny » Doyle, a récemment été accusé de possession de pornographie infantile. Mais ce n’est pas nouveau dans l’État des Castors. Il y avait aussi le maire populaire de Portland, Sam Adams, qui se délectait de pédérastie avec des garçons mineurs.

Oh, il y avait aussi le gouverneur démocrate Neil Goldschmidt, qui a commis un détournement de mineur sur une jeune fille de 13 ans et a continué à l’abuser sexuellement pendant de nombreuses années par la suite. La vie de la victime de Goldschmidt a été détruite et elle est décédée des décennies plus tard à l’âge de 49 ans, la drogue, l’alcool et la maladie mentale étant des facteurs contributifs.

Contrairement à Dennis Hastert, aucune de ces personnalités progressistes n’est allée en prison pour ses crimes de molestation d’enfants. Ils ont tous bénéficié d’un laissez-passer. Et la plupart des électeurs et des politiciens vivant près du couloir bleu profond de l’I-5 de l’Oregon, entre Portland et Eugene, ne s’en souciaient pas (et ne s’en soucient toujours pas).

Tant que les pédophiles progressistes et leurs supporters institutionnels ont un (D pour démocrate) à côté de leur nom, la pédophilie n’est pas nécessairement en conflit avec les valeurs des électeurs démocrates ou des juges progressistes de la Cour suprême comme Ketanji Brown Jackson. C’est le même parti politique qui crie toujours sans ironie qu’il est pour les enfants.

Les démocrates, les entreprises qui leur sont affiliées et leurs électeurs sont également indifférents au trafic sexuel généralisé d’enfants près de la frontière poreuse de l’Amérique avec le Mexique, même s’ils se réjouissent de la récente approbation par Joe Biden de la « chirurgie de réassignation sexuelle » et des hormono-bloquants pour les enfants.



Si vous aimez ce site, ajoutez-le à vos favoris et ... Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés. .



Tirage gratuit des Tarots

Articles similaires

Laisser un commentaire