Style de vie

Se faire manucurer dans la salle d’attente du dentiste

Un robot à base d’IA pour une pose de vernis à ongles parfaite, rapide et peu coûteuse.

C’est le premier du genre : un robot de manucure, qui exploite des technologies d’intelligence artificielle et l’imagerie 3D pour vernir les ongles de l’utilisatrice, de façon uniforme et sans bavures. Développée par la société Clockwork, qui vise à « libérer les gens des tâches quotidiennes banales », cette machine peut offrir une prestation de pose de vernis en moins de 10 minutes, pour seulement 8 $.

« La première manucure robotisée pour les humains inarrêtables. Pas de faux pas. Pas de ralentissement. Pas de bavardage », annonce le site de la société. Le constat des fondateurs de Clockwork est le suivant : beaucoup de personnes se rendent chaque semaine en salon de beauté pour une manucure, ce qui nécessite d’y consacrer environ une heure de son temps. L’objectif de leur robot est de proposer le même service, mais en un temps record.

« Nous voulions créer une option accessible et abordable pour que les femmes obtiennent un service de qualité, sans avoir à dépenser beaucoup de temps et d’argent », a déclaré au magazine InStyle Renuka Apte, cofondatrice et PDG de Clockwork.

Grâce à l’IA et une technologie de numérisation en 3D pour déterminer la taille et la forme exactes des ongles de l’utilisatrice, le Clockwork MiNiCURE applique parfaitement le vernis.

Face à l’engin, il suffit de sélectionner une couleur, puis d’insérer les petites cartouches contenant le vernis dans la machine (à la manière d’une machine à café à dosettes). Une fois la main positionnée correctement dans l’emplacement prévu à cet effet, reste à donner le go (verbalement) à la machine et le tour est joué !


Avant la pose du vernis, le MiNiCURE rappelle quelques conseils de base pour une pose réussie, notamment sur la façon de positionner ses mains ; il faut bien entendu rester parfaitement immobile, car le moindre mouvement peut impacter le résultat final.

À noter que cela reste de la manucure « express » : les ongles ne sont pas préparés avant la pose comme en institut — donc pas de limage ni de soin des cuticules par exemple — et aucun top coat n’est appliqué à la fin.

« Le Clockwork MiNiCURE ne fait que polir les ongles et ce n’est pas une manucure, c’est une application de vernis. […] Si vos ongles sont inégaux et vos cuticules déchiquetées, cela donnera un vernis uniforme, mais pas nécessairement une manucure impeccable », confirme Rita Remark, artiste des ongles chez Essie.

Il est donc recommandé aux utilisatrices d’ôter elles-mêmes leur ancien vernis et de limer les ongles avant de se trouver face à l’appareil — au besoin, des limes à ongles et des tampons imprégnés de dissolvant sont mis à disposition à tous les emplacements du MiNiCURE. En outre, il ne faut pas s’attendre à un travail très artistique : pas de jolis motifs, ni de strass ou de paillettes. Seules des teintes unies (nude, pastels ou vives) sont proposées.

Selon Renucka Apte, Clockwork répondrait aujourd’hui à des dizaines de milliers de demandes de partenariat, issus du monde entier et de nombreux MiNiCURE devraient être installés dès l’année prochaine (y compris dans des cabinets de dentistes !).

« Notre règle d’or a toujours été d’être là où les gens sont déjà, et où ils passent la plupart de leur temps », souligne la PDG.

Faire sa manucure dans la salle d’attente du dentiste … Pourquoi pas !




Si vous aimez ce site, ajoutez-le à vos favoris et ... Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés. .



Tirage gratuit des Tarots

Articles similaires

Laisser un commentaire