Idéologies

Une phrase de Lao Tzu sur le Yin et le Yang a changé la philosophie pour toujours

L'harmonie et la modération rendent la vie plus heureuse.

Le taoïsme est la philosophie selon laquelle il existe une bonne façon de vivre la vie, et cela implique de trouver et de suivre le « Dao », ou chemin, vers notre vie et aussi vers l’univers. Yin-Yang est le symbole qui représente la différence mais l’unité dans la vie. Lorsque les choses ne vont pas dans la vie, ou si vous avez l’intuition que vous êtes sur la mauvaise voie, le taoïsme offre des conseils sur la façon d’arranger les choses.

Personne n’est une chose. La personne la plus gentille que vous connaissiez a un petit creux de cruauté en elle. La personne la plus heureuse que vous ayez jamais rencontrée aura ses moments de dépression. La personne la plus gentille à laquelle vous pouvez penser peut être remplie de rage par une chose en particulier. Il n’y a aucune pureté d’aucune sorte; la vie est un cocktail désordonné de choses.

C’est la vérité derrière l’un des symboles les plus célèbres au monde : le Yin et le Yang.


La sagesse du Dao

Pour une idée aussi connue, le Yin et le Yang n’apparaissent que dans une seule ligne du livre taoïste central, Daodejing. Et pourtant, il est essentiel au taoïsme et est, à bien des égards, interchangeable avec le tao lui-même.

Lao Tzu est le fondateur semi-mythique du taoïsme (ou daoïsme – le son est à mi-chemin entre un T et un D pour l’oreille non chinoise). Son nom signifie «vieux maître» et on ne sait pas s’il s’agissait d’une seule personne historique ou d’un titre donné à une collection de sages et de leurs œuvres. Mais ce qui compte, c’est l’influence de Lao Tzu, notamment pour les 20 millions de taoïstes dans le monde.

Le Dao se traduit par « La Voie » et est souvent comparé au débit d’une rivière. Comme un fleuve, le Dao déplace et dirige toutes choses, et nous sommes comme des bateaux flottant sur son chemin. Être heureux, c’est laisser le Dao nous porter. Ramer à contre-courant est difficile, et le taoïsme est le simple appel à «suivre le courant» de l’univers.

Le taoïsme est de trouver l’harmonie dans la vie. Il s’agit de laisser le soi se mouler au monde, comme la façon dont l’eau remplit une tasse. C’est s’adapter, faire des compromis et prendre la vie comme elle vient, pas comme on veut la forcer. Si votre vie est une forêt, le Dao est le chemin large, pavé et facile. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’autres chemins (comme le « chemin humain »), mais pourquoi lutter à travers les épines et les fourrés alors que la vie pourrait être heureuse et facile ? Daodejing est une merveille dense de proverbes, de conseils, de sagesse et de fables pour guider le taoïste dans la recherche de cette voie.

La vie est comme une batterie

Le Yin-Yang est donc un guide vers ce chemin. C’est un indice et un panneau indiquant à quoi ressemble le Dao. En bref, le Yin-Yang est l’idée qu’il y a une dualité à tout. Mais plutôt que d’être une sorte de conflit d’opposition ou destructeur entre deux rivaux, le Yin-Yang soutient qu’il y a une grande harmonie à trouver dans le contraste entre les choses. Le symbole ne comporte pas un côté entièrement noir contre un côté entièrement blanc. Le blanc a un peu de noir et le noir un peu de blanc. Contraste, mais harmonie.


Yin est associé à l’obscurité, à la féminité, au mystère, à la passivité, au ciel nocturne ou à l’ancien. Yang est associé à la légèreté, à l’énergie, à l’activité, à la clarté, au soleil ou à la jeunesse.

Mais ni le Yin ni le Yang ne sont supérieurs en aucune façon. Ils sont tous les deux totalement amoraux, en ce sens qu’aucun n’est « bien » ou « faux ». Bien que le Yin soit associé au négatif, cela n’est pas associé à un jugement de valeur, mais il est préférable de le considérer comme la borne négative d’une batterie, peut-être. Une vie juste ne vient pas du fait d’être une chose ou une autre, mais de trouver cet équilibre – le Tao non seulement pour notre vie mais pour toute existence. C’est le sentiment d’avoir trouvé le bon chemin.

Et pour ce faire, le Yin et le Yang sont essentiels. Le symbole exprime l’idée que l’équilibre et l’harmonie sont nécessaires à toute chose. Dans les arts martiaux, par exemple, il est important que nous soyons durs, forts et en forme (Yang), mais ce n’est rien sans être calme, concentré et adaptable (Yin). Dans une relation, on peut faire la fête et rire (Yang), mais il faut aussi pleurer et partager des secrets (Yin).

La corde raide de la vie

Parfois, les choses se sentent mal. Il peut s’agir d’une relation, d’une carrière ou même d’un nouveau livre ou d’une nouvelle émission de télévision. C’est comme si tout était une corvée, où vous devez déployer des efforts démesurés juste pour continuer à avancer. Il peut sembler presque que des obstacles surgissent constamment pour vous bloquer.

C’est précisément ce sentiment que prend le taoïsme. Ce genre de lutte est un signe certain que vous êtes tombé de la Voie. La vie ne devrait pas ressembler à ça. Cela signifie que quelque chose ne va pas.

Le taoïsme en général, et le Yin-Yang en particulier, concerne l’harmonie et l’équilibre. Les choses tournent mal lorsque nous faisons pencher la balance trop loin dans un sens. Les taoïstes ne sont ni des ascètes ni des gloutons buveurs, car les deux impliquent de s’écarter de la voie médiane. La sagesse du Yin-Yang est de voir comment un monde sans lumière serait infernal mais aussi un monde de jour constant. Le symbole s’est avéré si puissant parce qu’il nous rappelle constamment que la vie consiste à trouver cette harmonie à partir de l’opposition.


Lorsque les choses ne vont pas, nous devons probablement retrouver notre équilibre ou notre centre à nouveau.



Si vous aimez ce site, ajoutez-le à vos favoris et ... Partagez cet article sur vos réseaux sociaux préférés. .



Tirage gratuit des Tarots

Articles similaires

Laisser un commentaire